AKADEMYS

Louis MENARD est conseil en entreprise.

Agé de 58 ans, il vit depuis plus de 18 ans grâce à Internet.

Il est intervenu auprès de plusieurs centaines d'entreprises, allant de la TPE à la PME de plus de 500 salariés.

Aujourd'hui, il a créé la plateforme Akademys pour partager avec vous ses connaissances, et vous aider à réaliser vos objectifs.

Des systèmes simples et astucieux pour développer votre business.

Des formations-coaching en visio-conférence

pour réussir vos projets internet.

–> Orange Advertising a lancé, en septembre 2019, un partenariat avec 3W.relevanC pour évaluer l'impact de la publicité télé sur les ventes en magasin. Le principe ? Conjuguer les logs télé et le ticket de caisse des personnes qui ont une carte de fidélité chez Casino, Monoprix et Franprix. TV to store est la première mesure déterministe de l'impact de la pub télé en magasin. Huit campagnes tests ont été menées depuis septembre. Résultats dénichés pour vous par Petitweb : un uplift entre +6% de PDM et +8% d'uplift de CA incrémental.

–> Le 4 février dernier, l'Union Des Marques annonçait quatre nouveaux signataires de sa Charte FAIRe. Dans les nouveaux signataires, la marque de régime Comme J'aime. Du coup, ça nous a fait un peu tousser. On s'est demandés comment l'UDM allait contrôler les belles promesses. Car l'une d'entre elles, "La marque limite les sollicitations trop nombreuses ou inadaptées en direction de ses publics notamment par une utilisation responsable des données personnelles" est clairement en contradiction avec la politique de com de cet acteur. Bernard Canetti avait indiqué, le 18 avril dernier, pratiquer le bombardement systématique de publicité, avec pour seule boussole le ROI… Jean-Luc Chetrit, qui dirige l'UDM, nous précise : "Quand on s’engage dans le programme FAIRe on s’engage sur deux ans dans une démarche de progrès. Le « procès d’intention » à l’égard de Comme J’aime, nous pourrions l’instruire à l’égard de tout le marché publicitaire sur le net, car c’est ce qui a conduit entre autre à l’ad blocking".

-> L'étude Gafanomics Quaterly de FaberNovel révèle un Q4 assez fantastique pour la tech. Les 20 acteurs étudiés ont généré 1,3 trillions $ en 3 mois, "de quoi créer un nouveau Microsoft" explique l'analyste financier Jeremy Taïeb. Les 4 GAFA font 600 Mds $ de capitalisation boursière, "de quoi créer un nouveau Facebook".

–> La gamification gagne les acteurs de la vie quotidienne : depuis le 15 janvier, l'appli Kapten (anciennement Chauffeur Privé) propose pour son programme de fidélité un système de points à obtenir et de paliers à déverrouiller (d'"explorateur" à "astronaute"). Les points de fidélité activent une roulette (à gagner, promos sur la course, réduction chez Birchbox, Cheerz et Smartbox). Ils servent aussi à choisir sa réduction sur les trajets : de -10 % à totalement gratuit.

[Annonce partenaire] Une agence digitale filiale d’un réseau international recherche son Client Service Director.

–> Le 21 avril, à la Maison de la radio, se tient la Journée de la Femme Digitale, l'événement co créé par Catherine Barba et Delphine Remy Boutang, et organisée par cette dernière. Mais en septembre devrait débarquer à Paris la Women Innovation Network, pour une journée consacrée à l'entrepreneuriat, au Musée de l'Homme… Organisé par Catherine Barba. Beau duel en perspective ?

–> Kolsquare donne un score de crédibilité de crédibilité aux influenceurs sélectionnés sur sa plateforme. Depuis un mois, ces derniers ont accès à leur score des crédibilité, "et on leur dit pourquoi ils ont ce score". Un effort de transparence très bienvenu, car ledit score a un impact important sur les investissements des marques.

–> Le thème de la prochaine édition du Petit Club ? "Comment simplifier la complexité", le 11 mars de 9 h à 10 h au Partech Shaker, avec l'intervention de Philipp Schmidt, DG & Chief Transformation Officer, Prisma Media Solutions, Guillaume Planet, VP Medias & Digital Marketing, Groupe SEB et Philippe Boutron, Head of Media France, Citroën & DS. Demandez votre place ici.

–> Le 12 mars a lieu la 4° édition de notre Grand Format "Jardins ouverts, jardins clos". Sophie Poncin, Directrice d'Orange Advertising France nous explique l'ambition de la régie dans la TV adressée. Pour consulter le programme et vous inscrire, c'est ici.

L’article Les indiscrets du 24 février 2020 est apparu en premier sur Petit Web.