AKADEMYS

Louis MENARD est conseil en entreprise.

Agé de 58 ans, il vit depuis plus de 18 ans grâce à Internet.

Il est intervenu auprès de plusieurs centaines d'entreprises, allant de la TPE à la PME de plus de 500 salariés.

Aujourd'hui, il a créé la plateforme Akademys pour partager avec vous ses connaissances, et vous aider à réaliser vos objectifs.

Des systèmes simples et astucieux pour développer votre business.

Des formations-coaching en visio-conférence

pour réussir vos projets internet.

–> Le choix de Microsoft pour héberger la base du Health Data Hub était en test (cf cet article). Mais la semaine dernière, elle a été actée. Et nous ne sommes pas les seuls à ne rien comprendre à cette décision. Le patron d'OVH, Octave Klaba, grand perdant de l'affaire, déclare sur Twitter : "C’est la peur de faire confiance aux acteurs francais de l’écosystème qui motivent ce type de décisions. La solution existe toujours. Le lobbying de la religion «Microsoft» arrive à faire croire le contraire. C’est un combat. On va continuer et un jour on gagnera. Ensemble." Et il détaille le fonctionnement très bizarre de l'appel d'offres (qui n'en est pas vraiment un) ici.
Too late : le Health data hub est une richesse unique au monde, avec les données de santé de la carte vitale, et cette décision, une défaite cuisante pour tous les Français. En terme de souveraineté numérique, car le Patriot Act permet aux Etats-Unis de réclamer des données hébergées par ses sociétés. Mais aussi, parce qu'elle remet en cause la constitution d'une filière data mondiale renforcée par les commandes publiques, pour des acteurs comme OVH. A noter : le data hub agricole (cf cet article), sorti en toute discrétion avant le confinement, a inscrit dans son cahier des charges le non hébergement par un GAFAM.

–> Le fight Trump / Dorsey a été résumé par le journaliste Guillaume Auda dans ce thread. Twitter a ajouté une mention de fact check en dessous des twits mensongers du président. Et a censuré le twit d'un collaborateur de Trump pour glorification de la violence" (en pleine période d'émeute) Trump a répliqué par un décret voulant prévenir la censure online. Et Mark Zuckerberg a renchéri en disant que les plateformes ne devraient pas vérifier les déclarations des politiques. De fait, comme le montre ce thread, en cette période d'émeutes, Facebook met en valeur des news très en faveur du gouvernement. Tout en censurant une publicité anti Trump. Mais cela a déclenché une grève en interne. Et le retrait de Facebook et d'Instagram d'utilisateurs influents comme ce prix Pulitzer.
Le 29 mai, Twitter censurait un Twit de son président qui enfreignait ses règles. Le feuilleton pourrait même pousser les plateformes à émigrer en Europe…Et c'est ainsi que les réseaux sociaux, après contribué à allumer le feu, se trouvent au centre de l'arène…Encore un peu de popcorn ?

–> C'est un peu la décence émotionnelle en pratique (voir notre article). Inferflora propose à ses correspondants de se désabonner de son mail "fête des mères", s'ils ne souhaitent pas. Voir ici. Un exemple de réaction sur Twitter?
"C’est vraiment une superbe initiative marketing ! Franchement @Sephora, prenez-en de la graine. L’an dernier, fête des pères, je suis entrée dans une boutique. Le vendeur m’a harcelée « pensez à la fête des pères c’est important »…suis ressortie en pleurant."

–> Le cinquième WIN Forum de Catherine Barba devait avoir lieu en septembre au Musée de l'homme. Il commence aujourd'hui pour toute la semaine avec 13 live talks de 30 minutes (diversite, women in tech, transformation, social entrepreneurship). S'inscrire ici.

–> Nous vous demandions la semaine dernière si nous étions seuls à être choqués par ces pubs tournées avant la distanciation sociale, comme Tourtel Twist. Une lectrice de Dakar nous a envoyé ce lien où un chercheur de psychologie sociale souligne la rapidité avec laquelle nous avons adopté ces nouvelles normes. CQFD.

–> Les professionnels du voyage demandent à Google et Facebook de s'engager pour sauver le tourisme en France, dans un publi communiqué paru dans le Figaro. C'est un peu l'épilogue de cette question, posée par Sébastien Bazin, qui demandait ce qu'ont fait les GAFAM pour vous en cette période (voir notre article). Et à laquelle, à ce jour, seul Google a répondu (ici)….

–> Gregory Pouy (l'auteur du podcast Vlad) publie Insoutenable paradis, aux Edition Dunod. Un livre à la première personne, très pédagogue et frais, sur les dilemmes de l'économie soutenable, posés à un enfant du siècle. Qui tombe à pic en cette période de déconfinement.

–> Aujourd'hui devait avoir lieu le talk de Rachael Ray pour SXSW. Il est annulé au nom de The Show Must Be Paused, suite au décès de George Floyd, Breonna Taylor, et Ahmaud Arbur "At SXSW we stand with the black community and will continue to amplify the voices and ideas that will lead us to a more equitable society."

–> Porsche propose des fonds d'écran en forme de siège de ses véhicule, pour vos télé conférences pro. A charger ici.

L’article Les indiscrets du 2 juin 2020 est apparu en premier sur Petit Web.